Pour accompagner au mieux les victimes de violences conjugales, Elle’s imagine’nt a développé en 2019 un programme appelé Estime de soi qui aide les femmes à reprendre confiance en elles.  Grâce à ce projet mêlant théâtre, relaxation et groupe de parole, nous pouvons améliorer considérablement l’estime de soi des victimes et les aider à se reconstruire après des violences conjugales.

Origine du projet

Depuis 10 ans, Elle’s imagine’nt accompagne les femmes victimes de violences conjugales et constatent inlassablement que l’estime de soi chez ces victimes est très basse car les violences conjugales notamment verbales et psychologiques induisent une dégradation de l’image de soi et de la peur ; elles portent atteinte à l’intégrité psychique de la victime.

Or, l’estime de soi est une composante essentielle de la personnalité. Elle représente un jugement positif de soi-même, la conscience de sa valeur personnelle dans différents domaines, un ensemble d’attitudes et de croyances qui nous permettent de faire face à la réalité.

Qu’est ce que programme Estime de soi ?

Le programme Estime de soi est  un accompagnement de 12 semaines incluant des sessions de théâtre, de DO In (réflexologie) et des groupe de parole. Chaque session est pensée pour permettre aux victimes de retrouver confiance en elle…

  1. Les sessions de théâtre permettent aux femmes accompagnées, grâce à la diversité des mises en situation, de prendre conscience de ses atouts corporels et verbaux et de retrouver ainsi énergie et confiance en soi.
  2. Les sessions de DO IN (réflexologie) aide, par son approche globale, à relâcher les tensions physiques, psychiques et émotionnelles. Ces sessions permettent d’acquérir une autonomie pour développer et maintenir au quotidien cet état de mieux-être, conforter la confiance en soi et renouer avec l’estime de soi.
  3. Les groupes de parole : Ils permettent aux femmes de nouer des relations avec d’autres femmes, de reprendre du plaisir dans l’échange avec l’autre. Ces instants sont très précieux : les femmes sortent de leur isolement psychique, social et reprennent confiance en elle et en leurs capacités qui ont toujours été là, mais souvent enfouies par des années de violences

Pourquoi un tel programme ?

Dans le cadre des violences conjugales, l’estime de soi est malmenée, torturée et affaiblie, ce qui empêche souvent les victimes de se reconstruire et d’aller mieux : la dépression touche plus de 50% des femmes victimes de violences conjugales (DALIGAND, 2008).  Des taux de 5 à 8 fois plus élevés de tentatives de suicide que les personnes de la population générale ont pu être rapportés (M-F HIRIGOYEN, 2005).

Et pourtant, dans le cadre des violences conjugales, l’estime de soi est essentielle pour les victimes car c’est ce qui permet  de se reconstruire et d’aller mieux.

C’est pourquoi à notre façon nous avons décider d’agir en créant ce programme unique.